Zwickelbier – un plaisir sorti droit de la cave

Si tu t’intéresses au sujet de la bière de manière plus intensive, tu seras tombé tôt ou tard sur la bière de cave : la Zwickelbier. C’est tout à ton honneur, car cette spécialité mérite vraiment plus d’attention générale.

Qu’est ce-que la Zwickelbier ?

Aujourd’hui, le nom «Zwickelbier» désigne une bière non-filtrée et donc naturellement trouble, généralement brassée par fermentation basse. Selon leurs caractéristiques, ces bières sont soit exemptes de processus de fermentation secondaire, soit mises en bouteille immédiatement après celui-ci – suivant le cas, elles sont directement pressées dans le restaurant de la brasserie. Cependant, une analyse de l’histoire du jus d’orge montre qu’à l’origine, le terme «Zwickelbier» ne faisait pas du tout référence à un type de brassage spécifique. Il s’agissait plutôt d’un échantillon que le maître brasseur prélevait dans le tonneau lui permettant de vérifier la qualité de la bière en cours de maturation. Certes, les mauvaises langues diront qu’il s’agissait d’une bonne excuse pour boire une gorgée entre deux, mais là n’est pas la question. Pour prélever cet échantillon, un robinet fut spécialement conçu – le robinet à gousset.

D’un point de vue brassicole, nous vivons une époque extrêmement heureuse : nous disposons d’un vaste choix de variétés et de styles de brassage provenant du monde entier. Alors pourquoi nous permettons-nous de dire que, avec toute cette variété, la Zwickelbier en particulier mérite ton attention ? Tout simplement car il s’agit d’une bière qui se laisse boire facilement. Son aspect trouble y contribue également. La plupart des bières de cave marquent des points grâce à une interaction équilibrée entre les arômes du houblon et du malt. Néanmoins, ils conservent certains traits de caractère non conventionnels et bien à eux.

Moins de bulles, car plus aérée !

Enfin, tu devrais te donner le plaisir d’une Zwickelbier au moins une fois, car tu boiras probablement avec elle la première bière «non pilée» de ta vie. Qu’est-ce que cela signifie ? Lors de la fermentation en fût, son ouverture nommée bonde est utilisée pour relâcher la pression causée par la formation de gaz carbonique pendant le processus de brassage   s’il le faut. Ainsi, la bonde restant ouverte, la bière bière contient moins de gaz carbonique, car celui-ci peut s’échapper plus ou moins librement. Nous te remercions d’avance de nous envoyer une lettre de remerciement si jamais tu es interrogé à ce sujet lors d’un prochain pub quiz.  

Au fait : les termes «Kellerbier» ou «bière de cave» est souvent utilisé comme synonyme de «Zwickelbier». Mais si les deux ont des points en commun, ils présentent aussi de petites différences : la «Kellerbier» est généralement houblonnée un peu plus fortement et conservée un peu plus longtemps avant d’être prête à la dégustation.

Si tu as maintenant envie d’essayer une Zwickelbier, nous te recommandons l’interprétation de nos amis de la brasserie Valaisanne. Après tout, il n’y a guère meilleure source pour une bière de caractère comme la Zwickelbier qu’une brasserie valaisanne, qui prend toujours soin de transposer son identité locale dans ses produits.

Valaisanne Zwickelbier: Flasche vor Berghintergrund