Le cidre – une bière…? Pas tout à fait

Einzelne Personen stossen mit einem Magners Cider gemeinsam an.

Fut un temps, on attribuait au cidre des vertus thérapeutiques. Il ne reste plus grand-chose de ce mythe, mais il n’en demeure pas moins que le cidre était déjà produit aux environs de 400 avant JC. Vous en saurez plus sur les particularités du cidre et de notre produit, le cidre Magners, après avoir lu cet article.

Le choix des pommes

Sans grande surprise, tout commence avec des pommes. Mais attention! Il s’agit alors de sélectionner les bonnes variétés de pommes, car c’est en grande partie leur mélange qui donnera au cidre son goût définitif, et toutes les pommes ne se valent pas. Magners utilise ainsi 17 variétés de pommes différentes pour ses cidres. Ces fruits servent à produire un délicieux breuvage dans la ville irlandaise de Clonmel. Tout d’abord triées, puis nettoyées, les pommes sont ensuite broyées, puis pressées.

Deuxième étape: la fermentation

Le jus tiré des pommes est ensuite transvasé dans des fûts, où il fermentera. Depuis les travaux de Louis Pasteur sur la fermentation, nous savons exactement ce qui se passe lors de ce processus. Le fructose contenu dans le jus de pommes est dégradé par des levures et transformé entre autres en gaz carbonique et en alcool. Alors que les premiers producteurs de cidre n’étaient pas encore parfaitement au fait de ce phénomène de fermentation, les levures naturellement présentes dans les pommes assuraient déjà ce rôle. À l’heure actuelle, ce sont des cultures bien précises qui sont ajoutées au jus de pommes. Cela permet d’optimiser le processus de fermentation et de déterminer le goût du cidre. Ce processus de fermentation, ou de maturation, du cidre peut prendre jusqu’à 12 mois. La teneur en alcool du cidre augmente jusqu’à environ 7% ou 8% pendant le processus de maturation.

C’est parti pour le soutirage!

Si on ouvre le fût, on constate que la majeure partie du gaz carbonique s’est évaporée. Il existe diverses méthodes pour éviter que le cidre ne devienne trop fort, trop plat ou trop sec au cours de la fermentation. La plus répandue consiste à interrompre le processus de fermentation en tuant les levures. Le terme technique pour cette opération est la pasteurisation. Le gaz carbonique peut tout simplement être réinjecté, et voilà! le cidre est prêt… Le cidre Magners mature ensuite quelque temps dans le noir. Enfin, les bouteilles et fûts sont remplis puis exportés vers divers pays.

Sláinte!