Coruja: l’art de le houblonnage à cru

Le houblonnage à cru, aussi appelé houblonnage à froid, est un processus de brassage ayant pour but de mettre en valeur les arômes de houblon. Nous suggérons de goûter la Hoppy Lager de Coruja pour ton test gustatif personnel.

Le houblonnage à cru fait désormais partie du répertoire de tous les maîtres brasseurs ambitieux et innovants. Dans cette technique appelée dry-hopping en anglais, le houblon est ajouté à la bière après la fermentation principale. C’est de là que ce processus est aussi appelé houblonnage à froid : l’ébullition du moût est déjà terminée et la bière presque finie est déjà en train de refroidir. En effet, ce type de houblonnage se fait à des températures relativement « froides », à savoir entre 5 et 20 degrés.

Pourquoi la bière est-elle houblonnée à froid?

Le houblon influence le goût d’une bière à travers deux facteurs : ses substances amères et ses arômes. Ces dernières sont libérées sous forme d’huiles essentielles, dont on sait qu’elles sont avant tout volatiles. Pendant la phase « chaude » du brassage, c’est-à-dire pendant la cuisson du moût, une bonne partie des arômes du houblon peut littéralement disparaître dans l’air. À des températures plus basses, ces arômes sont mieux liés dans le liquide et ont une influence durable sur le goût et surtout sur l’odeur de la bière finie. Selon le houblon utilisé, des arômes complètement différents peuvent être mis en avant, de l’anis à l’ananas, il y en a pour tous les goûts.

Coruja Hoppy Lager: houblonnée à cru et rafraîchissante

Eulen-Graffiti auf einer Hauswand in Lissabon. Coruja ist das portugiesische Wort für Eule.

La Hoppy Lager de Coruja est un merveilleux exemple de la façon dont le houblonnage à cru peut produire une bière remarquable. Lorsque la marque portugaise est apparue sur la scène en 2018, elle a d’abord brillé par une campagne de Guérilla Marketing qui a fait sensation. Mais il est apparu rapidement que Coruja est clairement synonyme de bières distinctives et extraordinaires, brassées à partir d’ingrédients de haute qualité et avec beaucoup de créativité et d’esprit innovatif. Chez Hoppy Lager, par exemple, le processus de houblonnage à froid crée un arôme d’agrumes unique, ce qui rend la bière particulièrement légère et rafraîchissante – parfait si vous voulez expérimenter en direct et en couleur, pour ainsi dire, ce que le processus de houblonnage à froid fait à une bière.

Dry Hopping: les différents processus

Pour les brasseurs amateurs, le houblonnage à froid ressemble effectivement à la préparation du thé ; le houblon est ajouté au liquide dans de petits sacs après la fermentation principale. Pour cela, on peut utiliser aussi bien les ombelles de houblon « brutes » que les granulés de houblon largement utilisés. En outre, deux petits avertissements si tu souhaites essayer le Dry Hopping vous-même. Les ombelles de houblon en particulier absorbent beaucoup de liquide. Tout d’abord, cela les fait se dilater fortement jusqu’à éclater impitoyablement les sacs trop petits, ce qui t’obligera à passer les restes au crible. Deuxièmement, et cela t’ennuiera probablement encore davantage, les ombelles absorbent tout ce qu’elles peuvent. Ne sois donc pas trop déçu si le niveau de remplissage de ta cuve de brassage est sensiblement plus bas après le houblonnage à cru !

Ainsi, pour le houblonnage à cru « professionnel » dans les brasseries, des appareils de dimensions appropriées sont depuis longtemps untilisés. Le « Torpedo » repose sur les ombelles de houblon, tandis que le « Hop Cannon » utilise des pellets. Avec des noms de machines aussi stylés, il ne nous reste plus qu’à lancer un un hourra à toutes les bières froides de ce monde !

Kalthopfung: Frische Hopfendolden und verarbeitete Hopfen-Pellets im Vergleich

Des ombelles de houblon « brutes »et des granulés de houblon