Beer & Stream : 10 conseils pour de longues soirées

Beerpairing 2.0 : nous te proposons des mariages parfaits entre bière et série ou film en streaming pour les jours plus froids.

Les jours se raccourcissent, les couches vestimentaires sont plus nombreuses et ton canapé réclame maintenant toute l’attention que tu lui as refusée pendant l’été. En bref, l’heure des soirées passées devant des séries a sonné. Et parce que les idées de « Pairing » fonctionnent à merveille dans le fabuleux monde de Pinterest et autres, nous avons développé un tout nouveau genre pour toi : Beer & Stream, c’est-à-dire le mariage parfait d’un film et d’un thé houblonné assorti. Nous nous appuyons délibérément sur un mélange d’actualités sur les portails de streaming populaires et de classiques plus ou moins connus. Après tout, nous avons aussi un mandat d’enseignement supérieur à respecter. Tu as probablement déjà vu « Squid Game », c’est donc délibérément que nous ne l’avons pas mis sur la liste. Alors, sans plus attendre, voici nos conseils pour vous divertir :

1. « Brooklyn Nine-Nine » et Brooklyn Lager

Ok, c’était plutôt évident. Si tu aimes les séries comiques américaines, tu connais probablement déjà Jake Peralta et son équipe du 99e commissariat de police. Mais t’es-tu déjà rendu compte que Jake est la personnification de la Brooklyn Lager : terre-à-terre et pourtant avec beaucoup de classe dans ses bagages ? Nous profitons de ton émerveillement pour te filer un autre « life hack». Si tu changes la langue de ton compte Netflix à l’anglais (tu ne peux pas le faire dans l’application, seulement sur ton ordinateur), tu trouveras soudainement beaucoup de contenu qui te manquait auparavant. Comme, par exemple, la septième saison de Brooklyn Nine-Nine, que nous n’aurions pas pu regarder avant 2022. De rien…

2. « Rick and Morty » et Valaisanne White IPA

Depuis le 22 octobre, tu peux également regarder la 5e saison de Rick & Morty sur Netflix avec l’astuce décrite ci-dessus. Trouver une bière capable de résister aux aventures animées du duo grand-père-petit-fils probablement le plus loufoque de tous les temps n’est pas si facile. Mais nous sommes persuadés que la Valaisanne White IPA peut certainement tenir le coup en termes d’excentricité. Au moins, nous sommes relativement sûrs que tu n’as encore rien bu de comparable, car ici, deux styles de bière extrêmement différents sont combinés avec la bière de blé et l’IPA. Presque comme les héros de notre série, on pourrait dire. En d’autres termes, ta première rencontre avec ce brassin valaisan te rappellera agréablement le sentiment ressenti après le premier épisode de « Rick and Morty ».

3. « Le Crime de l’Orient-Expres » et Grimbergen Rouge

Oui, effectivement, il faut apprécier le roman classique d’Agatha Christie dans sa version cinématographique originale de 1974. Mais depuis début octobre, Disney+ diffuse le remake avec Kenneth Branagh dans le rôle d’Hercule Poirot. Le film vaut la peine d’être vu, ne serait-ce qu’en raison de la qualité des acteurs, dont Johnny Depp, toujours aussi génial. Alors pourquoi nous recommandons la Grimbergen Rouge ? Parce qu’Hercule Poirot est belge (et non français, tiens-toi bien !), et parce qu’il est tout le contraire de Jake Peralta : extraordinaire et pas du tout « terre à terre », comme un Grimbergen Rouge.

 4. « Loki » et Defender IPA

Sur Disney+, tu trouveras toute une panoplie de séries dérivées des films Avengers. Nous avons choisi Loki pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il s’agit d’anomalies temporelles et de réalités alternatives, qui peuvent réchauffer n’importe quelle froide nuit d’hiver par des discussions philosophiques d’intellos. Ensuite, Tom Hiddleston incarne le dieu nordique de l’espièglerie tout simplement… oui, divinement, et Owen Wilson dans le rôle du détaché « gardien du temps » ne lui est en rien inférieur. Troisièmement, Kate Herron dirige enfin une femme dans une œuvre de Marvel, ce qui est très positif. Cela inclut inévitablement une Defender IPA, la bière des super-héros et du Comicon de New York.

5. « Le Prestige » et Schneider Weisse Aventinus

Tu connais probablement le duo Christopher Nolan derrière la caméra et Christian Bale devant, car ils nous ont donné les trois (sans doute) meilleurs films Batman. Dans « Le Prestige », ils sont rejoints par Hugh Jackman et Scarlett Johansson. Et oui, la légende de la musique David Bowie est aussi à bord. L’intrigue : dans le Londres du XIXe siècle, deux jeunes magiciens se disputent les meilleurs tours et les faveurs du public. Un chef-d’œuvre de suspense et de magie qui appelle une bière tout aussi complexe et sophistiquée. Alors si tu as toujours cherché la bonne occasion de boire une Aventinus, le doppelbock de blé foncé de la maison Schneider, c’est l’occasion parfaite !

6. « The Rocky Horror Picture Show » et Brooklyn Bel Air Sour

Nous sommes presque prêts à parier que tu as déjà chanté et dansé sur « Time Warp » lors d’une fête comme si demain n’existait pas. Sais-tu de quel film la chanson est tirée ? Exactement, du « Rocky Horror Picture Show », cette adaptation de film musical complètement folle des années 1970. Sans exagération, il s’agit d’un must absolu sur la liste de tous les cinéphiles dignes de ce nom. En ce qui concerne la bière, il n’y a vraiment qu’un seul choix : Brooklyn Bel Air Sour. Funky et extravagant, tout comme l’action sur le grand écran. Ou ta télévision.

7. « Der letzte Lude » et Astra Urtyp

Oui, le film est tout sauf francophone et nouveau. Aussi, il est la preuve qu’on ne gagne pas de prix dans les festivals internationaux de cinéma avec un tel slapstick. C’est pourquoi nous te recommandons cette trouvaille trash pour ta contribution à une « soirée mauvais film » avec tes amis. Lorsque le personnage principal, Stullen-Andi, se moque du quartier de St. Pauli d’une manière tout à fait politiquement incorrecte, le tiroir de l’humour le plus bas est ouvert. C’est-à-dire celui qui, dans des circonstances normales, reste fermement verrouillé. Avec une serrure à combinaison dont la combinaison… non, pour comprendre ça, il faut avoir vu le film. Parce que tout se passe dans le quartier rouge de Hambourg, nous en sommes certains : « Der letzte Lude » est à regarder avec une Astra Urtyp, véritable originale de St. Pauli.

8. « Earl » et Blue Moon

Une autre perle des archives : Earl Hickey ne s’est pas toujours couvert de gloire dans sa vie jusqu’à présent. En fait, il vole tout ce qui n’est pas cloué au sol et trompe les étrangers et les amis dès qu’il le peut. Jusqu’à ce que, en raison de certaines vicissitudes du destin, il se mette à croire au karma – et veuille faire amende honorable pour toutes ses transgressions. Il est presque impossible de se divertir plus facilement qu’avec Earl, son frère Randy et tous les autres personnages un peu fous, mais doux. Et « doux » fait inévitablement penser à Blue Moon, qu’Earl aimerait sans aucun doute. Hé, peut-être qu’il va même le boire dans un des épisodes, nous n’y avons jamais prêté attention avant…

9. « You » et Selecção 1927 Bengal Amber IPA

Les fans de la série attendaient avec impatience la troisième saison, qui est enfin disponible sur Netflix. Si tu n’appartiens pas encore à cette communauté, il est temps de changer cela. Par conséquent, nous ne voulons pas trop en dévoiler, mais nous pouvons en dire autant : Au centre de l’action se trouve le libraire Joe, qui n’a pas une idée saine des relations. L’histoire est extrêmement passionnante et à multiples facettes, avec des rebondissements tout à fait surprenants qui t’attendent à chaque épisode. Bien sûr, il faut pour cela une bière qui soit tout aussi pleine de caractère et de profondeur. Nous te recommandons la Selecção 1927 Bengal Amber IPA, que tu devrais absolument essayer, même en dehors de la série.

10. « Code Red » et Coors

Le 12 novembre, cette comédie d’action est officiellement disponible sur Netflix. Dwayne Johnson, Gal Gadot, Ryan Reynolds, des casses élaborés, des enchevêtrements opaques et une alerte rouge à Interpol : tout cela promet du cinéma popcorn au top. Pour compléter l’ambiance hollywoodienne avec style, nous te recommandons le classique américain Coors, qui a clôturé d’innombrables soirées de cinéma au cours de sa longue histoire.