1664 – La bière brassée avec des houblons spéciaux

Le « caviar des houblons »: tel est le nom donné par les connaisseurs à la variété de houblon « Strisselspalt » utilisée pour le brassage de la bière d’Alsace 1664.

L’opération déterminante pour la bière de l’année prochaine se déroule précisément en ce moment. Dans les contrées européennes, les récoltes de houblon ont lieu à la fin août. La plus vaste zone de plantation d’un seul tenant au monde est située dans la région allemande de l’Hallertau. Depuis plus de deux siècles y sont récoltés des houblons aromatiques et amers de plus de 30 variétés différentes. La tendance est à l’augmentation.

1664 – Brassée avec le « caviar » des houblons

Le « Strisselspalt » est une variété de houblon très spéciale. Celle-ci n’est pas cultivée dans l’Hallertau, mais en Alsace, principalement dans la région de Strasbourg. Les connaisseurs l’ont baptisé le « Caviar des houblons » principalement en raison de son arôme incroyablement délicat. Le houblon Strisselspalt est majoritairement utilisé pour le brassage de la bière blonde 1664 par la Brasserie Kronenbourg. Associé avec des variétés de malt sélectionnées et des cultures de levure exclusives, le Strisselspalt donne à la bière blonde 1664 sa saveur exceptionnelle.

La récolte du houblon – Déroulement

Les agriculteurs laissent pousser les plants de houblon en hauteur le long de fils de fer depuis le mois d’avril. Les tiges peuvent grandir de 30 centimètres en un seul jour. Cette vitesse de croissance est inégalée à nos latitudes. Lorsque le houblon est prêt à être récolté, il est collecté grâce à tracteur équipé d’un module spécial à l’avant pour déchirer les plants à la bonne hauteur. Les ombelles sont ensuite séparées des tiges à la machine. Si cette opération était manuelle à l’ancien temps, elle s’opère ainsi uniquement lors de concours ou en présence de visiteurs. Les ombelles récoltées doivent être séchées aussi rapidement que possible pour pouvoir en garantir la bonne conservation. Leur teneur en humidité est réduite de 80% à 10%. Le houblon est alors prêt. Il peut être livré et transformé.

Uniquement les plants femelles

Plus de 90% de la récolte mondiale de houblons sert à la fabrication de bière. Mais le brassage de la bière ou les autres types de préparation s’opèrent uniquement avec les plants de houblon femelles. Car seules les ombelles de ces plants contiennent la lupuline, une substance essentielle pour le processus de brassage. Elle conditionne la formation de la couronne de mousse de nos bières. Afin de ne pas compromettre la qualité de la récolte, la culture de plants mâles est parfois même interdite dans certaines régions de culture classique du houblon. En général, le houblon est responsable de l’amertume et de la saveur typique d’une bière. C’est la raison pour laquelle la bière houblonnée est bien plus amère, comme c’est le cas par exemple de nos bières IPAs très appréciées. Pour en savoir plus sur les différents ingrédients de la bière, consultez ce lien. Nous espérons que la récolte de houblon de cette année sera bonne. Comme le dit le proverbe bien connu des amateurs de bière de Bavière: « Houblon et malt, Dieu nous garde! »

1664 – La bière brassée avec des houblons spéciaux